Cousettes

La fête du slip

Sous cette expression peu délicate, je vous l’accorde, se cache une révélation que j’ai eu après quelques mois d’aventures couturesques : faire ses habits, c’est bien, mais faire ses culottes, c’est encore mieux ! 

J’ai rencontré la dénommée Sophie Savigny, couturière de loisirs comme moi mais surtout brodeuse de sashiko (broderie japonaise, allez voir sa page, c’est très beau ! ) au hasard d’une balade sur Instagram. Après quelques échanges sur nos cousettes respectives, la belle me propose de rejoindre un défi en cours sur ce même réseau social :#lapetiteculotte2016  ! Qu’elle ne fut pas ma surprise de découvrir qu’on pouvait coudre des dessous ! À partir du patron gratuit Ladyshorts de Cloth Habits, j’ai donc réalisé mon 1er shorty. Moi qui ai tant de difficultés à me trouver des dessous qui m’aillent bien (ou ça coupe trop les hanches, ou ça ne couvre pas assez le bas du dos -coucou sourire de maçon, ou c’est trop string, ou ça coupe les fesses…bref, je tournais avec mes X mêmes shorties en coton noir Darjeeling, très mignons et comfy, mais pas variés).

Et le voici, ce premier mais pas le dernier : 

Cute isn’t it ? 

Mais ce modèle ne me convient pas parfaitement, je trouve l’entrejambe trop étroit et préfère une couture latérale.

Une autre de mes IG copines, @zaziepique, nous a montré son shorty réalisé à partir du patron gratuit du site Faites votre propre lingerie (il faut s’inscrire à la newsletter (non intrusive) pour recevoir le patron gratuit). 

Non seulement, faire sa culotte, c’est sympa, mais en plus, quoi de mieux pour utiliser ses chutes de tissus ? 

Chutes de mon sublime jersey japonisant The Sweet Mercerie (autant permis de réaliser 3 gilets Monceau de Cozy Little World en version adulte3 ans et 6 mois).

Chutes de ma robe Juliette de Chez Machine.

Et puis, est arrivé Rebecca Meurin, de Atelier sur le fil, talentueuse créatrice de patrons de chapeaux,  de chaussures (oui, oui) et désormais, de petites culottes. Ou plus précisément, de LA culotte Bel-Air.

Et sur Instagram, @lebazardannecharlotte nous a proposé un défi  : ce patron gratuit (merci Rebecca ! ) méritait de voir fleurir de multiples versions à base de nos plus jolies chutes de tissus ! En effet, nouveauté pour moi, la culotte Bel-Air se coud avec du tissu « chaîne et trame » et non jersey. À nous le coton fin, le plumetis, le liberty ou tout ce qui nous inspirait.

Voici mes versions 😊

Alors utiliser les chutes de tissus, facile, mais les élastiques me direz-vous ? 

Et bien, nous avons été nombreuses à tester et approuver les élastiques « spécial lingerie » de Mercerie Extra, qui propose un large choix à prix tous doux (comme leurs élastiques 😊).

Voilà comment ma passion de la couture a fait que j’ai commencé à montrer mes culottes sur les réseaux sociaux 😄

Mais ça vaut le coup, non ? 

10 commentaires sur “La fête du slip

  1. Je n’ai tjs pas imprimé le PDF, mais vous me tentez trop là !! Bravo Sophie en tout cas : cest canon comme toujours et c’est trop bien ton blog !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s